Nouvelle Collection  Femmes - Hommes Livraison Gratuite dès 70€ Satisfait ou Remboursé 50 jours

Les différentes qualités de tressage des chapeaux panama

Le saviez-vous ? Un authentique panama est une matière et non une forme de chapeau. Son nom désigne un tressage avec de la paille de palmier toquilla qui est une plante très répandue en Équateur, pays d’origine du panama. 

Confection artisanale à la main, la qualité de ce tressage dépend de la finesse de la paille et de la manière dont elle est tissée. Par conséquent, il existe plusieurs types de qualité de tressage allant du plus classique au plus luxueux avec le panama Montecristi.

Avec une paille et un tressage plus fin, le chapeau est plus léger et agréable à porter, il se dessèche beaucoup moins et devient plus résistant, tout en gagnant en souplesse.

Notre système X

 

  Grade 

   Densité
 mailles/pouce² 

   Exemples de tressage 

    XX

50

  Cuenca fino

    5X

70

  Brisa fino

   10X

100

  Cuenca extra fino

   20X

140

  Brisa extra fino

   50X

180 - 220

  Montecristi fino

   100X  

220 - ∞

  Montecristi extra fino  

 

Notre système reprend un système de notation reconnu mis en place pour tenter de juger les qualités de tous les chapeaux du monde. La règle est simple plus il y a de X, plus le chapeau sera de haute qualité. Ce classement par X se fait selon la densité de mailles présentes par pouce² du chapeau.

Plus la paille est fine et le tressage serré, plus il y aura de mailles et plus le chapeau sera de qualité.
Certains modèles peuvent demander plus d’1 an de travail et valoir des milliers d’euros. 

Comment mesurer la finesse du chapeau panama ?

Pour déterminer le grade de finesse d'un Montecristi ou d'un Cuenca, comptez le nombre de rangées de tissage dans un pouce horizontalement (ou 2,54 cm), placez le ruban à mesurer sur le côté du chapeau, au milieu de la calotte. Puis procédez à l'identique, mais cette fois à la vertical.
Enfin, il suffit de multiplier les 2 valeurs pour obtenir le nombre de mailles, soit la densité par pouce².

 

Les types de tressage

Il existe 2 types de tissages principaux : le tissage cuenca et le tissage brisa. Le premier se tisse en chevrons et le second en formant de petits carrés.

Le panama cuenca est un tressage en forme de chevrons. Cette manière de tissage permet au chapeau d’être robuste tout en gardant une haute qualité. Fabriqué dans la ville de Cuenca.

- Le panama brisa est un chapeau au tressage croisé. Son tressage forme des petits carrés. Il faut au minimum 3 jours de travail à un artisan pour obtenir un brisa de qualité. 

- Le panama Montecristi est un chapeau très haut de gamme et est considéré comme la crème de la crème des panamas. Son tissage ultrafin et serré et sa légèreté lui permettent d’être pliable et imperméable. Fabriqué dans la ville Montecrisiti, région de Manabí, le travail requis est beaucoup plus.
Voir la gamme de panama Montecristi

 

La couleur du chapeau est aussi importante pour déterminer la qualité du travail effectué. Il faut que la couleur soit la plus homogène possible. Selon le type de paille utilisé, la couleur peut être plus clair ou plus foncée. Généralement, la paille toquilla classique tire vers un blanc cassé. Toutefois, il est possible de teindre cette paille dans une multitude de couleurs : noir, marron, bleu, jaune, rose, etc.

Qu’est-ce que le Panama ?

Le chapeau panama est mondialement connu comme étant un chapeau de paille de qualité fait à partir du Carloduvica Palmata, nom scientifique de la « paja toquilla ». De nombreuses stars le portent aussi bien à la plage qu’à des cérémonies prestigieuses. Tendance de l’été sur les têtes de Brad Pitt et de Diane Kruger, vintage avec Jean-Jacques Belmondo dans « Borsalino » ou intemporel avec Michael Jackson, ce chapeau passe-partout peut se porter pour toutes les occasions ! 

L’origine de son nom s’explique lors de la construction du canal de Panama entre 1882 et 1914. Durant de longues années de constructions, les ouvriers portaient ce chapeau de paille équatorien afin de se protéger des rayons du soleil et de sa chaleur. Ainsi, on nomma ce couvre-chef le « panama ».

Sa fabrication demande du temps et un certain savoir-faire. La confection se fait de la manière suivante : une fois les palmes de toquilla sélectionnées, les maitres artisans vont les cuire durant 20 minutes puis les sécher au soleil pendant quelques jours. Les fibres complétement sèches seront découpées, classifiées et finalement tressées durant de nombreuses heures afin d’obtenir le chapeau que nous connaissons tous !

Maintenant, après avoir pris connaissance de tous les secrets du panama, il ne vous reste plus qu’à choisir votre panama. Si vous êtes encore indécis concernant le style de panama qui vous conviendra, nous vous suggérons de passer par notre module de personnalisation où une multitude de couleurs, de galons et de plumes vous attendent.

Chapeau Le guide ultime du chapeau
Casquette Bugatti Stetson
Béret
Bonnet
Sac, Accessoires
remonte ton pantalon !
Bretelles Ceinture costume Ceinture jean